Inauguration et bénédiction de l’école

Inauguration et bénédiction de l’école

La date du 6 octobre 2018, retenue depuis avril dernier restera dans la mémoire et les annales de Sainte-Catherine : quel bonheur et quel cadeau de recevoir notre Évêque pour rendre grâces de l’héritage reçu depuis 40 ans et se tourner vers l’avenir qui commence au Fort.

Les préparatifs furent multiples, matériels et spirituels, simples ou compliqués selon les domaines. L’aide reçue  de tous fut conséquente.

J-1

Tout s’annonce fort bien : les élèves ont bien répété les chants, elles ont toutes compris leur rôle résumé en 4 verbes : ACCUEILLIR, PRIER, REMERCIER et SERVIR.

Pourtant la météo ne veut pas se mettre au beau et il nous faut décider vendredi soir de renoncer à une cérémonie en plein air et de nous rabattre sous le vaste préau.

Jour J :

L’école et la maison sont en pleine activité dès 9h, le ciel est encore serein.

A 14h, nos élèves, au pied de l’estrade dressée sous le préau forment un parterre bleu ciel tandis que la chorale ( 4è et 3è) lance le chant d’entrée.  Nos invités se répartissent dans le préau ou sur les bas côtés… il ne pleut pas encore.  Le clergé s’avance : Monseigneur est entouré de notre aumônier et de son cérémoniaire.

Après un beau « Laudate Dominum omnes gentes » joyeux et enlevé, Mère Prieure prononce un mot d’accueil et de remerciement. La cérémonie se poursuit et Monseigneur prononce une très belle homélie mettant à l’honneur sainte Catherine de Sienne en expliquant quelques points de sa doctrine et de sa vie à mettre en application à tout âge et déjà à l’école. Il a aussi demandé à nos élèves de prendre au sérieux leur mission de témoins et de vivre dans la gratitude.

Les grâces pleuvent sur notre école tandis que pluie et vent d’automne se déchaînent autour de nous contraignant les personnes n’ayant pu tenir sous le préau à se rabattre dans la coursive. C’est maintenant le moment de bénir les lieux. Monseigneur conduit par notre aumônier  asperge généreusement le préau et entre dans l’école où l’a précédé un contingent d’une vingtaine d’élèves.

Après la bénédiction finale, nous achevons la cérémonie par le cantique à ND de Joie. Les grâces pleuvent, la pluie tombe à verse et ce sera sous des trombes d’eau que notre Evêque quittera les lieux non sans avoir salué tous ceux qui viennent à lui dans la coursive.

C’est le moment du concert d’inauguration avant le temps des retrouvailles, du cocktail et de la visite ; tous les âges, toutes les générations sont représentées et nous revoyons beaucoup de personnes très chères et quelquefois perdues de vue depuis un moment. Tout le monde est emballé par le lieu, l’espace et l’aménagement de l’école que les 4èmes font visiter avec sérieux. Les 3èmes, elles, circulent avec les plateaux de petits-fours et les 6èmes distribuent des images souvenir. La pluie est toujours de la partie et nous bénissons le Seigneur pour notre grand préau et nos larges coursives. C’est vraiment un bon moment de «  vie de famille » .